Un parapente tracté par un ULM

Encore un essai de tracter un parapente avec un autre aéronef : un ULM Dragonfly remorque un parapente. Théoriquement c'est impossible puisque la vitesse minimale de l'ULM est environ deux fois plus grande que celle du parapente. Pour compenser la différence, le Dragonfly utilise un treuil dévidoir et déroule le câble pendant la montée.
Il y a quelques années, en Allemagne, un paramoteur tractait un parapente, mais l'absence de réel contrôle au niveau du tangage pose un énorme problème pour le paramoteur tracteur, le système pouvant entrer en oscillation.