Vidéo de wingsuit hallucinante

Un film de 16 minutes impressionnant : les pilotes de wingsuit rasent le relief, c'est à couper le souffle... 

 

 

Fringues de Fly with Me

Fly With Me revient avec une collection de vêtements pour parapentistes, cette nouvelle collection "branchée et tendance street" est destinée "à ravir les pilotes qui veulent autre chose qu'un vêtement avec le logo d'une marque". Toujours selon le fabricant, le design est trendy, le textile de qualité et l'impression soignée.
Voici le premier modèle avec longues manches pour l'hiver, les autres modèles sont annoncés pour le début de printemps.

  • T-shirt longues manches
  • 100% coton semi-peigné
  • Bande de propreté au col, col rond en bord côte élasthanne
  • Poignets sans bord côte, tubulaire.
  • Impression 4 couleurs sur la poitrine 

Le prix conseillé est de 25 €, plusieurs couleurs dispos. En vente entre autres sur

www.paratroc.com

 

 

Kicking sticks en wingsuit...

Vidéo d'une épreuve de maniabilité extrême : au ras du sol, un pilote de wingsuit touche un piquet à plus de 200 km/h...

 

News GIN pour Noël

Deux bonnes idées pour un cadeau de Noël :

Porte-instruments Race 5 l

Il s'agit d'une version plus petite du porte-instruments GIN, qui existait déjà en grande version de 10 l. Sous le porte-instruments est logé un ballast ajustable et détachable de 5 litres. Le plateau Velcro permet de fixer facilement les instruments, il est détachable pour aller au briefing. Le couvercle avec zip protège les instruments pendant le transport. Une poche mesh frontale offre un rangement supplémentaire. Poids : 380 g, prix : 80 €.

 

Beau Livre

Stolen Moments #2 (sorti au printemps) est un très beau livre, rassemblant une collection de plus de 200 images de Jérôme Maupoint, un des meilleurs photographes du parapente. Il vous offre son regard sur différentes facettes du vol en parapente, après 15 ans d'intense implication...
46 € port compris, disponible sur www.jeromemaupoint.com
Découvrez quelques pages :

 

Et puis un cadeau *pour* le père Noël :

Biplace Safari en chariot

Le biplace Safari Trike en taille 42 (EN B) a passé les tests de structure avec succès pour une charge maximum de 369 kg: c'est idéal pour une utilisation en chariot. Le kit spécifique "trike", composé d'élévateurs et d'un jeu de suspentes, peut aussi être commandé pour modifier un biplace Safari 42 classic.

 

 

Advance Axess 3 Air

La nouvelle Axess 3 Air d’Avance est une sellette munie d'un airbag hybride : il associe tous les avantages de l’airbag à ceux d’une protection en mousse. On peut le comprimer de manière très compacte, il reprend automatiquement sa forme et tout son volume dès qu’on le sort du sac. Ainsi il offre une protection efficace dès le décollage. Grâce à son maintien dorsal cette sellette serait en plus très confortable. Elle est livrée avec une planche en carbone de série. Un repose-pieds avec accélérateur adapté est disponible en option. L'Axess 3 Air pèse 3,5 kg en M et s’adresse aux pilotes de loisir, aux élèves et aux adeptes du Hike & Fly. Elle est disponible en trois tailles (S, M et L) homologuées LTF et deux couleurs. Prix : 790 euros. Option repose-pieds : 64 euros.

www.advance.ch/axess

 

Parapente simple surface, "fait maison" sur plans Open Source

Encore une voile simple surface du type XXlite d'Ozone : est-ce que ces ailes mono peau pourraient se répandre à grande vitesse ?

Un des avantages : faible consommation en tissu, donc légèreté. Au déco, le "gonflage" est d'une rapidité et d'une simplicité époustouflante. Ces voiles mono-surface seraient donc de très bons outils pour le « marche et vol ».

Inconvénient : elles peuvent paraître très nerveuses même si elles sont saines, car l'aile n'a quasiment pas d'inertie. Dans les caissons d'un parapente classique se trouve emprisonnée une grande quantité d'air, représentant une masse en mouvement, dont l'inertie freine les mouvements de l'aile. C'est une des raisons pour lesquelles Ozone n'a pas vraiment "boosté" les ventes de la XXLite : les mouvements de l'aile dans de l'air turbulent seraient trop impressionnants pour de nombreux pilotes. Pourtant, le manque d'inertie peut également constituer un élément de sécurité en empêchant une voile mono peau de "shooter" sous les pieds du pilote en sortie de décrochage, par exemple.

Un autre avantage d'un parapente simple surface : lors de la construction, la couture est relativement simple. C'est aussi pour cette raison que Jeremy Paxson a choisi ce type d'aile pour ce parapente "fait maison", la BHL Jap. Il a découpé le tissu et cousu la voile dans son petit appartement. Tout comme pour la Batlite 1.8 d'Adrenaline Paragliders, les plans proviennent du constructeur espagnol Pere Casellas, qui les a mis à disposition sous licence GNU (Général Public License), donc libre pour tout le monde…
C'est le même système et le même esprit Open Source que nous connaissons dans le monde Linux en informatique. Ce n'est pas la première fois que des plans pour la construction d'un parapente sont distribués en libre source. Olivier Caldara l'avait déjà fait avec la fameuse Bionic…
Nous verrons si l'association de tous ces facteurs pourrait faire des voiles mono peau une génération "d'ailes pour tous". Est-ce que ce serait aussi l'essor de la construction amateur en parapente ? Il est certain que Jeremy avait une certaine expérience dans la construction de cerfs-volants et de kites. Malgré l'apparente facilité, l'assemblage d'un parapente n'est pas forcément à la portée de tous…


Voici la vidéo d'un autre pilote, ayant fabriqué lui même sa voile mono-surface pour un coût de 180 € :


Sur cette vidéo, le même pilote russe essaye (et réussit) de décoller avec cette voile fabriquée maison, propulsée par un moteur... fabriqué maison (poussée environ 30-35 kg selon le constructeur amateur). A ce stade là, la DGAC ne suivrait malheureusement plus...


 

Deux sèche-cheveux délivrent les chevaux

Rêve ou réalité ? La société "Dreamscience" (littéralement "science de rêve") veut utiliser des ventilateurs du type "sèche-cheveux en sur-dimensionné" pour propulser des parapentes, le temps que le pilote trouve une ascendance. Selon le courageux constructeur, le premier prototype ne pèse que 8 kg, batteries incluses, délivrant 25 kg de poussée pendant 5 minutes, c'est encore très faible.

Toujours selon "Dreamscience", la prochaine version se trouve actuellement en développement, pèse 10 à 12 Kg batteries incluses, et permettrait de voler pendant 15 minutes avec une poussée de 40 kg. L'énorme avantage d'un tel système par rapport à un paramoteur électrique classique serait son utilisation très facile : plus de risque de se prendre les mains ou les suspentes dans l'hélice. Nous espèrons que ce n'est pas un poisson de novembre et avons hâte de voir ça en réalité !

 

 

 

Coupe Icare, infos pilotes

La 39eme Coupe Icare débute jeudi.  L'organisation énumère (à juste titre) au moins dix bonnes raisons pour venir à Saint Hilaire du 20 au 23 septembre :

Contempler l’envol des montgolfières au petit matin ou au coucher du Soleil
Observer le ballet époustouflant des démonstrations aériennes
User ses souliers dans les allées du salon Icare Expo
Participer avec les enfants aux ateliers d’Icare Mômes
Ecouter les nombreux concerts festifs du soir

Icarnavaler avec les pilotes du concours de déguisements
Chavirer avec les champions de paramoteur d’Icarobatix
Assister aux projections de films des Icares du Cinéma
Rêver avec Tura et ses ballons de papier
Evoluer au milieu des animations de rue et autres rencontres insolites

Comme toujours, un vaste programme que l'on peut consulter sur le site de l'organisation :

http://www.coupe-icare.org

Pour les pilotes qui souhaitent profiter de la Coupe Icare pour voler en parapente ou en paramoteur, les créneaux horaires et les détails de la réglementation se trouvent en liens directs ici :

http://www.coupe-icare.org/infos-pilotes.html
et ici :
http://www.coupe-icare.org/pilotes-paramoteurs.html

A jeudi !

 

Clip Niviuk

Niviuk vient de sortir un clip publicitaire de 3min15 s regroupant de très belles images dans de paysages très variés. Le constructeur espagnol met en scène, au même titre, ses voiles pour parapente et pour paramoteur.

Tout comme VOLER.INFO, Niviuk rapproche les deux activités que l'on trouve parfois artificiellement séparés, alors que de plus en plus de pilotes marient les deux sports aériens pour leur plus grand bonheur...

Flynet 2 : Vario pour Android et Apple

Il y a près d'un an, le constructeur suisse Asi Instruments a lancé le Flynet : un petit vario équipé d'une interface Bluetooth, lui permettant de communiquer avec des smartphones sous Android. Une application dédiée permet d'indiquer le taux de montée précis (résolution du vario : 0,25 cm/s) sur l'écran du téléphone. En plus, cette appli relève la position du pilote sur une carte. Encore mieux, elle affiche aussi la position des potes en l'air s'ils sont également équipés avec un FlyNet et inscrits au serveur de la société.

Cet été, la deuxième version du boîtier FlyNet est sortie : il est dorénavant compatible avec des applications pour l'iPhone et l'iPad. Pour pouvoir accéder à l'interface Bluetooth des appareils Apple, Asi Instruments a dû faire valider son variomètre par la société de Cupertino, d'où le retard par rapport à la version Android.

L'app "Skylogger" dans sa plus récente version est en mesure de gérer et d'afficher les données du FlyNet 2. Enfin un variomètre précis pour nos iBidules !

 

 
La première version du FlyNet (ci-dessus) n'était uniquement compatible qu'avec les téléphones sous Android. Dorénavant, le FlyNet 2 parle aussi "Apple"...